Les Résultats de Gestion 2013 : baisse générale des résultats

afocg-statistiquesTous les ans, l’Afocg publie les statistiques des résultats annuels de ses adhérents en Maine et Loire et Vendée.
Ce document est en accès libre dans son intégralité sur le site internet de l’AFoCG (www.afocg.fr), à la rubrique « Statistiques ».
Ce document permet de mieux comprendre la conjoncture économique et climatique en 2013. Quel a été l’impact sur les systèmes de production ? Quelles ont été les grandes tendances de cette année 2013 ?

Lire l’article >>

Le point sur la filière caprine

goat-184584_640Depuis longtemps, la production caprine connaît des crises successives. Néanmoins, sur les 2 dernières décennies, elle s’’est développée pour atteindre un pic en 2010 et 2011 en termes d’’effectifs de chèvres et de volumes de lait produit.
Puis, l’’année 2012 a été réellement difficile pour les producteurs de lait de chèvre qui ont dû faire face à la fois, à l’augmentation des coûts de production notamment les coûts de concentrés liés à la hausse du prix des céréales et à la baisse du prix du lait liée à la surproduction de lait et des stocks de produits frais (caillé) dans les laiteries.
Du coup, la  filière s’’est organisée pour limiter la production de lait : le levier droit à produire a été le premier outil de régulation.
Où en sommes-nous en termes de production de lait de chèvre et quelles sont les perspectives pour les producteurs ? Quelques rappels et quelques chiffres.

Lire l’article >>

LA LOI D’AVENIR AGRICOLE VOTE DE LA LOI D’AVENIR ET RECONNAISSANCE DE LA TRANSPARENCE GAEC POUR LES AIDES DIRECTES DE LA PAC

Le 11 septembre, la Loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt a été adoptée ; le 15, ce sont les modalités de la réforme des GAEC qui ont été présentées par le ministère.

La Loi d’avenir pour l’agriculture « permettra de combiner la force économique de ce secteur riche en emplois avec la performance environnementale et sociale » précise le communiqué du ministère.
En effet, elle introduit dans les textes :
– le groupement d’intérêt économique et environnemental (GIEE),
– la création du statut d’actif agricole en lien avec l’activité minimum
d’assujettissement,
– la réforme du contrôle des structures,
– et le renforcement du pouvoir des SAFER.
Par ailleurs, un certain nombre de dispositions, qui ne seront pas détaillées ici, concerne la forêt, le loup, les haras, les produits phytosanitaires et antibiotiques, l’enseignement, la coopération, les inter-professions….

Lire le PDF >>

Filière Ovine : état des lieux et perspectives

sheep-1586747_640Fortement concurrencée en raison de ses coûts de production nettement supérieurs à ceux de l’Australie et de la Nouvelle Zélande, la production ovine s’’est considérablement rétractée en France depuis plus de 20 ans. Un phénomène qui s’’est accentué depuis les réformes successives de la PAC. Les troupeaux ont été remplacés par des céréales et des bovins viande partout où il était possible de retourner les prairies.
Où en sommes-nous en termes de production ovine et quelles sont les perspectives pour les producteurs ? Quelques rappels et quelques chiffres.

Lire l’article >>

LA CONSOMMATION D’ENERGIE EN AGRICULTURE : ETAT DES LIEUX & PERSPECTIVES D’ACTIONS

Dans les années à venir, l’agriculture devra répondre à une demande alimentaire de plus en plus importante dans un contexte de croissance tendancielle du prix de l’énergie. Appréhender la dépendance économique des exploitations agricoles face à l’énergie devient une préoccupation majeure pour l’agriculture.

Lire le PDF >>

BOVINS LAIT : un cheptel en cours d’’adaptation dans la perspective de la fin des quotas

genisse-lait-patureLe cheptel français de vaches laitières au 1er novembre 2012 baisse de près de 2 % par rapport à novembre 2011, ce qui con rme le déclin constaté depuis 2006 (baisse de 1,2 %/ an en moyenne au cours des 5 dernières années, source BDNI).
Cette diminution du cheptel de vaches est due principalement à un déclin des naissances en 2009 et 2010 lié au contexte sanitaire et économique (épizootie de FCO, forte baisse du prix du lait et hausse du coût de production).
Dans le contexte d’un volume de production contraint depuis 1984 par les quotas laitiers et de plus en plus par les laiteries, cette baisse d’effectifs laitiers est la conséquence d’une hausse de la productivité (+ 1.100 litres en 10 ans).

Lire l’article >>

Commercialisation : vendre mais quoi, où et comment?

marchesSans être une science exacte, l’étude de marché permet de réduire les incertitudes. Même si vous avez l’impression de bien maîtriser l’environnement économique de votre projet, l’étude de marché est une étape obligatoire qui ne doit être ni négligée, ni bâclée.
Elle vous permettra de :
– valider vos hypothèses de départ en termes de produits ou de services,
– évaluer le potentiel du marché visé et estimer aussi un chiffre d’affaires,
– identifier vos avantages par rapport à la concurrence,
– préparer votre prospection et établir votre offre commerciale.

Lire l’article >>

Gaz à effet de serre et consommations d’énergie en agriculture

cloud-97453_640Les prix de l’énergie sont repartis à la hausse avec une augmentation de 2,5 % sur un an. Inévitablement, la hausse du prix de l’énergie se répercute sur les coûts de production. Au delà de ce coût direct, la consommation d’énergie fossile engendre la production de gaz à effet de serre (GES). Dans un contexte où le carbone a désormais une valeur marchande, comment adapter aujourd’hui ses pratiques agricoles ?

Lire l’article >>

Economiser ou réduire les consommations d’énergie sur son exploitation : un accompagnement nécessaire

L’ère de l’énergie bon marché est terminée. Le tarissement annoncé des énergies fossiles implique intuitivement une hausse « irréversible » du coût de l’énergie. Depuis quelques années, nous assistons à un emballement des dérèglements climatiques (étés secs, inondations…). Autant d’éléments qui amènent à des réflexions sur des adaptations nécessaires des modes de production. L’Afocg vous propose un accompagnement individuel à travers le Plan de Performance Energétique (PPE).

Lire l’article >>